Audit Energétique & Etude Thermique RT 2012 & Thermographie infrarouge & Infiltrométrie

Thermographie infrarouge tertiaire

La thermographie infrarouge : alliée de la qualité, sécurité et environnement du milieu industriel

  • Qualité

La thermographie infrarouge : un élément aujourd’hui incontournable pour toute entreprise. (chauffage, éléments mécaniques, électricité, contrôle et suivi ...)  

demande de contact

Exemples : nouveau lien

  1. A) : Contrôle qualité thermique d'un ensemble ou d'un élément (voir A chaudière)
  2. B) : Vérification du niveau de température sur divers éléments (voir B cartes électroniques)

Des contrôles ponctuels ou périodiques peuvent être mis en place dans le but de mettre en évidence les éléments sensibles aux changements de température. Numériques, éléments électriques, électroniques, mécaniques, vérification de cuve ... ceci dans des actions préventives ou curatives).

A ) Chaudièrechaudiere     cliché thermique

Thermogramme d'un point sensible d'un croisillon 64.9 °C

http://www.atice.fr/images/stories/dc_1979.jpg    http://www.atice.fr/images/stories/ir1_1978.jpg 

Thermogramme d'une vanne 115 °C

 Contrôle effectué sur une chaudière afin de vérifier si elle était conforme aux données du constructeur.

  • Sécurité
  • La thermographie est une aide indispensable à la vérification de points sensibles ou les défauts pouvant occasionner des risques de brûlures. (Vanne, tuyauterie, chaudière ... cette liste est non exhaustive et est spécifique à chaque entreprise)

Exemple : Prévention en cas d'usure prématurée d'un organe mécanique (ex : roulement), contrôle d'éléments électriques, de fuite de vapeur ...  

  • Environnement 
  • La thermographie infrarouge a également un rôle très important dans le domaine de l'environnement.

Aujourd’hui l'environnement à pris une place importante dans toutes les décisions de gestion d'une entreprise, la thermographie apporte un plus incontournable dans cette vision. Exemple : Localisation de toutes les déperditions thermiques "bâtiment, éléments spécifiques, éclairage, vapeur, source de chaleur non comptabilisée..."Ces éléments mis à jour peut avoir des conséquences environnementales et économiques très importantes. Allié à une étude thermique conventionnelle afin d'avoir une information sur les consommations énergétiques (énergie primaire et les GES " Gaz à effet de serre") la thermographie apporte sans aucun doute une vision réelle des zones les plus déficitaires thermiquement. Le but est de répertorier et de proposer des solutions afin de réduire considérablement ces pertes. Il est également intéressant de signaler que certains fluides "pétrole" peuvent être détectés car ils ont une émissivité différente. " Un ciblage au niveau de l'entreprise peut donc être aussi mis en place"

  • Conclusions

  Des objectifs nouveaux peuvent être mis en place

  • Amélioration de la qualité de service.
  • Diminution des risques d'accidents. 
  • Diminution des pertes énergétiques grâce à la localisation, aux conseils et préconisations qui seront proposées.
  • Connaissance précise de toutes les zones thermiques de l'entreprise. 
  • Amélioration du système de prévention en règle générale.    
  1. B) Cartes électroniques

Contrôle de carte électronique (localisation et prise de température de divers éléments des cartes électroniques). Vérification de différents critères thermiques afin de garantir une qualité de fiabilité et de durabilité de certains composants.

     IR_2204.jpg 

Ici le composant ne devait pas dépasser les 70 °C, une température de 216 °C a été relevé !

DC1_2198.jpg   IR_2193.jpg

Sur ce cliché la température des éléments visés par le contrôle était bien conforme aux instructions.  

 

Coordonnées

  Claude & Jérôme Hamon
14 rue des Balsamines
76430 La remuée

02 35 30 46 70

06 63 04 46 70

06 78 82 15 22


contact@atice.fr